Nettoyez votre prothèse quotidiennement et si vous le pouvez, après chaque repas.

  • Enlevez votre prothèse,

  • Rincez-la à l’eau claire,

  • Brossez-la avec une brosse spéciale à dentier, afin de prévenir l’accumulation de tartre, sur laquelle vous aurez déposé au préalable un dentifrice non abrasif spécialement conçu pour les prothèses (un dentifrice ordinaire ne convient pas),

  • Si vous êtes dans l’impossibilité d’effectuer un nettoyage complet après le repas, rincez votre prothèse ainsi que vos dents naturelles à l’eau claire.

L’adhérence de la prothèse dentaire est fonction du contact entre la surface d’appui muqueux et l’intérieur de la prothèse.

Plus la surface est grande, meilleure sera la tenue.

La salive est essentielle à la bonne tenue de la prothèse. En effet, le film salivaire permet de créer un effet ventouse entre la gencive et la prothèse.

Il est toutefois possible d’utiliser une colle dentaire pour prothèse qui pourra en améliorer la stabilité.

Comme dans la nature, tout est une question d’équilibre. Si l’un des maillons d’une chaîne est manquant, l’ensemble du système est déstabilisé. Il en est de même pour les dents : la totalité des dents des deux maxillaires constitue un ensemble stable. Les dents restent en place grâce à leurs voisines. La perte d’une pièce de cet ensemble peut vous sembler anodin mais étant donné qu’il manque un élément à l’ensemble du système, la totalité de l’équilibre de la bouche est perturbée et va entraîner des dérèglements.

Ainsi, au bout de quelques mois à peine après l’extraction d’une dent, les dents voisines se déplacent et perdent leurs points de contact entre elles.

Conséquences :

  • Votre coefficient masticatoire va diminuer. Exemple : s’il manque 2 dents sur une arcade, cela équivaut à 4 dents absentes sur le plan de l’efficacité masticatoire car les dents opposées ne travaillent plus.

  • Il y aura également une surcharge de travail pour les dents situées sur l’autre côté de la mâchoire et qui se fragiliseront à terme.

  • L’équilibre de la bouche perturbée pourra avoir des conséquences sur les articulations des mâchoires (craquements, douleurs).

  • L’extraction d’une dent du fond pourra provoquer un décalage des dents de devant ce qui perturbera le sourire.

Avant toute démarche de fabrication, vous devez consulter votre médecin prescripteur.

Il pourra s’assurer par un examen si vous avez besoin d’une prothèse qu’il sera en mesure de vous prescrire.

Les dispositifs médicaux sur mesure ne peuvent être fabriqués que sur prescription médicale.

Toute prescription doit être faite sur une ordonnance.

Dès lors votre fabricant sera en mesure de fabriquer votre dispositif.

Il n’y a pas de convention entre les prothésistes dentaires fabricants et les caisses d’assurance maladie (Sécurité Sociale ou autres).
Toutefois, adressez-vous à votre mutuelle complémentaire, elle peut éventuellement rembourser sa quote-part.
Certains contrats prévoient des forfaits de prise en charge pour prothèse hors nomenclature ou non remboursée.

Tous les produits que nous utilisons sont certifiés CE. Vous recevez une fiche de traçabilité avec votre prothèse.